Garde pour bébé : différents modes de garde et conseils pour un choix adéquat

0
152

Attendez-vous un enfant ? Bien entendu, cela représente une bonne nouvelle pour votre famille et vous. La grossesse est bel et bien l’étape qui succède au mariage ou une vie de couple. Et, quelles qu’en soient les circonstances, elle est censée procurer du bonheur aux géniteurs. À ce titre, il serait réfléchi de commencer à préparer la naissance de votre bébé dès les premiers mois. Surtout si vous avez une vie professionnelle plutôt chargée, vous avez intérêt à anticiper la garde de votre futur bébé. Les modes classiques de garde restent et demeurent utiles, mais d’autres options, jusque-là inconnues du grand public, peuvent présenter plus d’avantages. En tout cas, une bonne lecture de ce guide vous permettra de vous fixer sur les différents modes de garde de bébé afin que vous puissiez faire un bon choix.

Quels sont les différents modes de garde de bébé ?

Bien qu’il existe une multitude de modes de garde d’enfants, les familles ayant le plus besoin sont parfois perdues dans leurs recherches. Cette démarche n’est évidemment pas une mince affaire puisqu’il faut trouver un prestataire sérieux et expérimenté. Encore que les tarifs varient d’un mode à un autre, il faut pouvoir en trouver un qui s’adapte à son budget. En gros, peut-être serait-ce mieux de connaitre les différents modes de garde pour l’enfant existant sur le marché afin de mieux sélectionner celui adapté à vos besoins.

Le babysitting

Le Babysitting est une ancienne activité consistant à solliciter une personne pour garder un enfant à domicile. Autrefois, les baby-sitters étaient majoritairement composés d’étudiants à la recherche d’argent pour satisfaire leurs besoins quotidiens. De nos jours, le babysitting est reconnu et encadré. De ce fait, avant de contacter un baby-sitter, chaque parent a intérêt à vérifier qu’il s’agit d’un individu déclaré et possédant le plein droit d’exercer cette fonction sur le territoire français.

Toutefois, il est possible de faire appel à un adolescent de moins de 16 ans pour vous faire du babysitting, mais sachant que vous avez obtenu une autorisation des parents de celui-ci.

Sur le plan pratique, le baby-sitter peut s’occuper agréablement de votre enfant dans tous les compartiments, c’est-à-dire qu’il est capable de le protéger, le nourrir, lui changer les couches, l’emmener à l’école et retourner le chercher à la fin des classes… Vous pouvez donc solliciter un baby-sitter pendant votre absence, qu’il s’agisse d’une sortie en soirée ou dans le cadre professionnel.

La crèche

La crèche est le mode de garde d’enfants le plus connu de tous.

Elle consiste à emmener son bébé dans les locaux d’une entreprise spécialisée dans la garde d’enfant. Il s’agit d’un mode ayant une bonne réputation en matière de sécurité et de sérieux. Cela se remarque visiblement à travers l’organisation même des crèches. Généralement, elles disposent de plusieurs sections, permettant de classer les enfants selon leur âge.

De plus, dans chaque crèche, il existe un règlement intérieur qui doit être strictement respecté par le personnel qui y intervient. L’autre avantage des crèches réside dans le fait qu’elles permettent à votre enfant de quitter le cocon familial pour vivre dans un cadre social avec d’autres enfants. À la différence d’une nounou à domicile, ici, le bébé est surveillé et gardé par plusieurs personnes dans un milieu de vie commune. Aussi, vous avez plus de chances d’obtenir une place en crèche dans l’urgence que de trouver un baby-sitter par exemple.

La garde partagée

Très peu présente dans les habitudes humaines autrefois, la garde partagée au quotidien s’est démocratisée dans de nombreux foyers ces dernières années. Les familles y trouvent certainement plus d’avantages comparés au mode conventionnel. En effet, la garde partagée de bébé consiste à faire appel à une nounou ou à une auxiliaire parentale pour s’occuper de la garde simultanée de plusieurs enfants issue de différentes familles. Pour ce faire, les parents mettent une bonne organisation en place. Non seulement les frais de garde sont partagés entre parents, mais aussi les locaux dans lesquels elle doit se faire s’alternent entre leurs domiciles suivant un programme bien défini. On y voit clairement un avantage social et économique. Outre ces différents modes de garde, il existe également :

  • l’assistance maternelle ;
  • la jeune fille au pair ;
  • la nounou à domicile…

Comment choisir un mode de garde de bébé ?

Pour une mère constamment occupée, la garde de bébé doit être une préoccupation majeure, qui doit être prise en compte dès les débuts de la grossesse. Bien qu’il existe de nombreux modes, il n’est pas toujours simple d’en obtenir de façon urgente, un qui soit adapté à son budget et ses besoins. Ainsi, qu’il s’agisse de crèche, de nounou, de l’assistance maternelle, de la jeune fille au pair, vous devez être très rigoureux dans le choix d’un mode de garde pour votre futur enfant.

Être vigilant pour bien choisir une crèche

Les crèches apparaissent comme le mode de garde de bébé le plus populaire au monde. C’est la première option envisagée par la majorité des parents. De ce fait, se trouver une place à la crèche aujourd’hui est de plus en plus difficile. Cela doit vous interpeller à en réserver plus tôt, mais pas n’importe laquelle ! La première étape de votre choix va consister à cibler les crèches les plus proches de votre lieu de résidence. Vous allez vous rendre dans chacune d’elles pour vérifier la pertinence des prestations offertes. Avant toute chose, vérifier l’état des infrastructures, car votre enfant mérite d’être gardé dans de bonnes conditions.

Ensuite, vous devez faire une visite concrète des locaux pour constater la qualité de l’hygiène qui y est présente, la disponibilité d’un parking pour garer votre véhicule… Vous devez également prendre en compte les horaires de service, la politique administrative en matière de gestion des imprévus notamment les accidents. La disponibilité d’un jardin pour enfant, des équipements de jeux, d’une cantine doit être tout aussi privilégiée…

Choisir un Baby-sitter, nounou ou jeune fille au pair : privilégier le dialogue et les tarifs

Si vous choisissez la garde à domicile, vous avez plusieurs options. Vous pouvez choisir de confier votre bébé à un baby-sitter, une nounou ou une jeune fille au pair. Dans tous les cas, l’astuce primordiale réside dans le dialogue. Vous devez donc contacter votre prestataire, organiser une rencontre avec lui et échanger. Votre discussion doit être basée sur vos attentes. Elles doivent être bien définies, clarifiées et soumises à l’appréciation de votre interlocuteur. Ensuite, il faudra vérifier que votre garde jouit d’une bonne expérience dans le domaine.

Après un échange bien mené, le dernier mot vous revient. En bref, vous pouvez décider de poursuivre votre recherche si vous n’êtes pas satisfait du premier contact avec une nounou, un baby-sitter ou une jeune fille au pair. Toutefois, pour plus d’assurance, il serait réfléchi de rencontrer plusieurs professionnels, surtout à cause des contraintes budgétaires. En clair, il faudrait que vous puissiez comparer les prix proposés par chaque garde pour déterminer ceux adaptés à votre budget. Privilégiez toujours un bon rapport qualité-prix.

Mode de garde de bébé : lequel choisir ?

Chaque mode de garde d’enfants à sa spécificité : qu’il s’agisse de la garde à domicile ou des crèches, il n’y a pas de méthode magique pour trouver le moyen le plus approprié à votre enfant. Le plus important est de trouver la personne ou l’institution idéale, c’est-à-dire une alternative remplissant les critères de garde que vous recherchez. Toutefois, de manière générale, vous pouvez comparer quelques paramètres pour opérer votre choix, notamment la socialisation, la maladie, les horaires…

Si vous recherchez une socialisation absolue pour votre bébé, il n’y a pas meilleur endroit que la crèche. C’est le mode de garde propice pour se retrouver au milieu de plusieurs enfants du même âge que lui. Avec ceux-ci, il apprendra à jouer et à mieux enclencher le processus de la vie en société.

Par contre, avec la garde à domicile, même lorsqu’elle est collective, votre enfant apprend à se socialiser suivant un processus beaucoup plus lent. En cas de maladie, la crèche apparaît comme l’endroit le moins adapté pour accueillir un enfant. Si certaines crèches sont très tolérantes, d’autres peuvent ne pas admettre un enfant malade ou ne pas avoir le temps nécessaire pour s’occuper principalement de lui.

De plus, ce serait une manière d’exposer d’autres bébés aux risques de contamination. Étant donné qu’un bébé malade mérite un soin et une attention particulière, il serait mieux qu’il soit gardé à domicile. Une assistante maternelle ou une nounou serait l’idéale pour prendre soin de lui selon les exigences médicales.

Combien coûte une garde de bébé ?

Les tarifs de garde de bébé peuvent varier d’un mode à un autre et également d’un prestataire à un autre. Retenez qu’en général, pour obtenir une place à la crèche, les parents doivent débourser 400 euros, sachant que ce tarif peut grimper jusqu’à 600 euros ou baisser à 100 euros, selon les attentes de chaque parent.

Pour les gardes à domicile, notamment une assistance maternelle, les tarifs sont fixés par heure de garde et sont de 3,5 euros de façon réglementaire. Par ailleurs, les deux catégories de garde de bébé sont éligibles au crédit d’impôt et les parents peuvent bénéficier de quelques aides octroyées par l’état pour financer ce besoin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici