Quels sont les traitements contre les reflux gastriques du bébé ?

0
284

Presque tous les parents ont déjà fait face aux régurgitations dès les premiers mois du bébé. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles vous devez mettre un bavoir au petit à chaque repas. Les régurgitations sont un problème bénin qui peut être traité quand ils deviennent trop fréquents. Dans certains cas aussi, ils entraînent des complications qui vont nécessiter un prix de médicament.

Mères, Enfant, Momie, Belle, Famille, Solidarité, Maman

Comprendre les régurgitations du nourrisson

Les reflux gastriques simples du nourrisson sont des régurgitations d’un mélange de lait et de salive du bébé. Ils arrivent chez la plupart des bébés après la tétée ou le prix du biberon. Ces remontées du contenu gastrique sont dues à l’immaturité de l’anneau valve qui est censé empêcher les retours du contenu de l’estomac vers la bouche. Généralement, cette situation est sans danger, car avec le temps, elle cesse. Cependant, dans certains cas, les régurgitations sont assez fréquentes et sont accompagnées d’autres symptômes. Il s’agit alors d’un reflux gastro-œsophagien compliqué. Les signes liés à ce mal sont :

  • Troubles de sommeil ;
  • La toux ;
  • Douleurs au moment de la tétée ou lors de la prise de biberon ;
  • Poids insuffisant…

Pour arriver à mieux distinguer ces deux problèmes, vérifier si le bébé pleure à chaque régurgitation. De même, si le contenu gastrique a une odeur de vomi, il peut s’agir d’un reflux compliqué. Dans tous les cas, il existe des traitements simples pour que votre bébé s’épanouisse correctement.

Les traitements non médicamenteux

Les traitements non médicamenteux cohérents en application de quelques mesures hygiéno-diététiques. D’autres gestes utiles au bébé l’aideront également à mieux se sentir.

Les gestes qui lui font du bien

Lorsque vous donnez à manger à votre enfant, assurez-vous aussi que sa couche n’est pas trop serrée. Après chaque biberon, laissez votre nourrisson en position assise pendant au moins 45 minutes. Vous pouvez utiliser une transat pour l’aider à garder cette position verticale. Par ailleurs, se montrer tolérant et patient est aussi important pendant cette période. Soyez bienveillant envers votre enfant et couvrez-le d’amour. Découvrez sur ce site le nécessaire pour donner à votre bébé un maximum d’amour.

Les mesures hygiéno-diététiques

Pour commencer, choisissez désormais un lait épaissi et visqueux. Non seulement il convient aux besoins nutritionnels du bébé, mais il diminue aussi les remontées acides. Prenez rendez-vous ici pour découvrir quelques laits anti régurgitations sans effets indésirables. Choisissez également pour votre petit une tétine qui a un débit faible ou qui convient au bébé. Bien préparer le biberon du bébé en évitant la formation de grumeaux permet également de limiter les remontées.

Les traitements médicamenteux

Dans certains cas, le reflux gastro-œsophagien peut entraîner une œsophagite. Le bébé aura alors une déglutition compliquée avec des douleurs. Sur conseil du médecin, vous pouvez prendre des inhibiteurs de la pompe à protons au nourrisson. Ces médicaments sont efficaces contre l’inflammation de l’œsophage. Cependant, ils ne permettent pas de limiter efficacement les reflux gastriques. Vous devez juste utiliser comme complément au traitement non médicamenteux.

Les médicaments que vous devez éviter

Dans le traitement du reflux gastrique, vous devez veiller à utiliser certains médicaments. En effet, quelques traitements autrefois utilisés ont eu des conséquences sur la santé des enfants. C’est le cas de Prépulsid qui permet de voir la remontée du contenu gastrique dans l’estomac. Cette solution buvable aurait des effets cardiaques importants sur les petits. De même, Primpéran est une solution buvable autrefois indiquée pour le traitement des régurgitations. Cependant, il est prouvé qu’il entraîne chez les bébés des spasmes et la somnolence. Heureusement, ces médicaments ont été déjà retirés du marché. D’autres médicaments, comme Motilium, sont désormais interdits aux moins de 12 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici