Comment pratiquer l’éducation positive et bienveillante ?

0
210

Pendant ces dernières décennies, les méthodes éducatives des enfants ont évolué. Désormais, il s’avère quasiment impossible de priver les petits enfants de ces méthodes. Les parents doivent s’adapter à cette forme d’éducation. Ceci leur permettra d’adopter une démarche de parentalité positive. C’est dans ce sens que s’inscrit l’éducation positive qui préconise la recherche de l’équilibre dans les méthodes pédagogiques. Apprenez-en plus ici.

Qu’est-ce que l’éducation positive ?

L’éducation positive est un mode éducatif mis en application à l’aide de certains outils grâce auxquels les parents sont en mesure d’intervenir de façon bienfaisante dans l’éducation de leurs enfants. Ainsi, les rapports entre les parents et les enfants se basent sur l’empathie et le respect. On parle, par conséquent, de la parentalité positive. Cette dernière s’apparente au niveau d’implication nécessaire des enfants dans l’éducation de leur progéniture. L’éducation bienveillante abolit toute forme de violences abusives à l’égard des enfants.

Tout comme la méthode montessori, l’éducation positive prend en compte les principes psychologiques efficaces. Sa vision est centrée sur l’épanouissement et l’intégrité des petits enfants. Grâce à l’éducation positive, l’enfant, dès son bas âge, a le droit de :

  • S’exprimer ;
  • Évoluer selon ses aspirations.

En tant que parent, votre rôle dans l’éducation positive de votre enfant, est assimilable à celui d’un accompagnateur et de guide. Pour ce faire, vous devez avoir à votre disposition des outils stimulants permettant d’agir dans les intérêts de votre enfant.

Éducation positive : quels sont les principes de responsabilisation et d’écoute ?

Dans la démarche de la parentalité positive, les parents servent de premiers repères à leurs enfants. Votre modèle éducatif du quotidien doit être axé sur l’enseignement des principes qui favorisent la responsabilisation. En voyant concrètement des personnes bienfaisantes, ouvertes et soucieuses de leur bien-être, les enfants apprennent l’altruisme et la tolérance.

En utilisant une approche basée sur les qualités humaines, les parents inculquent aux enfants la meilleure façon d’évoluer dans la vie. Les principes inculqués leur apprennent le respect envers eux-mêmes et envers autrui.

Quelles sont les règles de vie à appliquer ?

Les affrontements ou les conflits avec vos enfants sont inhérents dans le processus de l’éducation positive. Cette pédagogie n’a pas pour but de concéder à l’enfant le statut de roi. Au contraire, elle propose des règles strictes de vie à mettre en application au quotidien. En effet, la parentalité positive demande de faire face aux situations conflictuelles de manière responsable. Au lieu de blâmer ou de chercher à repousser la faute, l’éducation positive propose de trouver un juste milieu, une solution avantageuse pour votre enfant et pour vous.

Pour ce faire, vous devez donner la priorité à l’écoute à tout instant. Votre titre de parent vous met dans une position d’initiateur et de conseiller pour votre enfant. Par ailleurs, vous devez éviter le rapport de force. En principe, la pédagogie bienveillante ne valorise pas une relation dans laquelle le parent impose sa volonté ou sa vision. Afin de faire de vos enfants des adultes responsables et épanouis, vous n’avez pas besoin de leur imposer une opinion par tous les moyens ou de leur donner des punitions fixant ce rapport de force.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici